全国翻译专业资格(水平)考试介绍(法语)

2019/12/5 18:06:00来源:中国外文局翻译专业资格考评中心

CATTI – Test d’aptitude à la traduction-interprétation de Chine


        I. Aperçu

Le CATTI (acronyme anglais pour « Test d’aptitude à la traduction-interprétation de Chine ») est un test de qualification professionnelle au niveau national organisé par l’Administration chinoise de publication et de distribution en langues étrangères (ou le Groupe de publication internationale de Chine) sous le patronage du ministère chinois des Ressources humaines et de la Protection sociale. Intégré dans la Liste des certificats de qualification professionnelle par le Conseil des Affaires d’Etat, il est l’authentification unifiée destinée à tous les traducteurs et interprètes du pays. Le CATTI évalue et certifie l’aptitude et le niveau de ceux-ci en ce qui concerne la traduction orale et la traduction écrite.

Le CATTI a été établi pour renforcer la gestion du secteur de la traduction, normaliser le marché de l’emploi de la traduction,  promouvoir la formation des traducteurs professionnels, et évaluer d’une manière scientifique, objective et juste le niveau et l’aptitude de ceux-ci, de sorte que la traduction s’internationalise davantage et serve mieux aux échanges et à la coopération entre la Chine et le reste du monde dans les domaines politique, économique, culturel et éducationnel.

        II. Validité

Délivré conjointement par le ministère chinois des Ressources humaines et de la Protection sociale et l’Administration chinoise de publication et de distribution en langues étrangères, le certificat du CATTI revêt une grande valeur sur le marché de l’emploi.

1. Le CATTI a été intégré en 2017 par le Conseil des Affaires d’Etat dans la Liste des certificats de qualification professionnelle en tant qu’unique test national de qualification professionnelle en matière de langues.

2. Le CATTI a été nommé en 2016 par le Quotidien du Peuple et d’autres principaux médias chinois l’un des « Dix certificats d’or de Chine ». 

3. Le CATTI est en parfait accord avec le système chinois des titres professionnels. Le certificat du CATTI de niveau III équivaut au titre inférieur du traducteur (ou assistant d’université) ; le certificat de niveau II, au titre intermédiaire du traducteur (ou maître de conférences) ; le certificat de niveau I, au titre supérieur de catégorie B (ou professeur adjoint) ; le certificat de traducteur-réviseur, au titre supérieur de catégorie A (ou professeur titulaire).

4. Les étudiants chinois de MTI (master en traduction-interprétation) doivent obligatoirement se présenter au CATTI. Le ministère chinois de l’Education demande « à tous les étudiants de MTI de se présenter au CATTI de niveau II (traduction orale ou écrite) sauf s’ils ont déjà obtenu un certificat du CATTI de niveau II ou supérieur avant l’entrée à l’université ». Le CATTI fait partie du système de contrôle de la qualité de l’enseignement du MTI et le taux de réussite est l’un des indices majeurs de l’évaluation du MTI.  

5. Les titulaires d’un certificat du CATTI peuvent devenir membres de la TAC (Association des traducteurs de Chine) : ceux de niveau III ou II peuvent devenir membres ordinaires tandis que ceux de niveau I ou supérieur, membres experts.

6. Le certificat du CATTI, en tant que norme nationale de l’évaluation du niveau des traducteurs, devient une condition requise ou un privilège au recrutement des services gouvernementaux, des établissements d’intérêt public, des entreprises et notamment des sociétés de traduction.

7. Le certificat du CATTI est devenu une qualification nécessaire à Beijing, Shanghai et d’autres villes importantes pour le recrutement de personnels hautement qualifiés.

8. Le certificat du CATTI est devenu une qualification indispensable dans les appels d’offres de l’ONU ou du gouvernement chinois pour les projets d’étude et de traduction.

9. Le CATTI joue un rôle international de plus en plus important : il est maintenant le test de traduction le plus important à l’échelle mondiale ; il est le premier test chinois de qualification professionnelle présent à l’étranger ; il fait progresser la reconnaissance mutuelle avec les autres tests de traduction du monde.

        III. Candidature

 Le CATTI est un test de qualification professionnelle ouvert à tous. Tous ceux qui ont un certain niveau de langues étrangères peuvent se présenter aux tests de niveau II et/ou III, sans distinction d’âge, d’instruction, d’ancienneté et de statut.

Les candidats peuvent se présenter au CATTI pour une langue, un niveau ou une catégorie quelconque à un site quelconque de toutes les provinces, régions autonomes et municipalités relevant directement de l’autorité centrale.

Les sites d’examen du CATTI deviennent de plus en plus nombreux à l’étranger. Les étrangers et les Chinois étudiant ou travaillant à l’étranger peuvent s’y présenter à un site étranger qui leur convient.        

        IV. Langues, comités d’experts, niveaux et aptitude requise

1. Le CATTI compte huit langues : anglais, japonais, français, russe, allemand, espagnol, arabe et coréen. Les tests oral et écrit de niveaux I, II et III, en anglais, en japonais, en français et en arabe ont lieu au premier semestre de l’année, tandis que les tests oral (traduction consécutive ou simultanée) et écrit de niveaux II et III en anglais, ainsi que les tests oral et écrit de niveaux I, II et III en russe, en allemand, en espagnol et en coréen au deuxième semestre.

2. Le CATTI compte huit comités d’experts réservés respectivement à une langue et un comité de promotion dans les universités. Leurs 300 membres proviennent des services gouvernementaux, des universités, des établissements d’intérêt public et des entreprises. Un millier d’experts participent à la composition et à l’examen des épreuves ainsi qu’à la correction de copies.

3. Le certificat du CATTI compte quatre niveaux : traducteur-réviseur, traducteur de niveau I, traducteur de niveau II et traducteur de niveau III de haut en bas. Le certificat du traducteur-réviseur est délivré après une évaluation ; celui du traducteur de niveau I, après la réussite du test et une évaluation ; celui du traducteur de niveaux II et III, après la réussite du test.

4. L’aptitude requise pour obtenir un certificat du CATTI :

Le traducteur-réviseur : être doté de vastes connaissances générales, de grandes compétences linguistiques en chinois et en langues étrangères, et d’un riche bagage culturel concernant la Chine et les pays concernés ; être capable de traduire des textes difficiles, de résoudre les problèmes majeurs et épineux, de revoir les traductions importantes et de se charger de la traduction orale dans les négociations capitales et les conférences internationales ; avoir un style de traduction rigoureux et fidèle ; se consacrer à la recherche traductologique, à l’organisation et à la direction des projets de traduction, ainsi qu’à la formation des traducteurs.

Le traducteur de niveau I : disposer d’un riche bagage culturel concernant la Chine et les pays concernés, ainsi que de grandes compétences linguistiques ; être capable de faire des traductions relativement vastes et difficiles, de se charger de la traduction orale de grande importance ou de la révision des traductions, et de résoudre des problèmes épineux ; avoir la capacité de faire des recherches sur la pratique et la théorie de la traduction, de comprendre correctement et reproduire exactement les textes originaux, et de faire publier des traductions ; se distinguer dans la traduction, organiser et diriger des projets consacrés aux traducteurs de niveaux II et III.

Le traducteur de niveau II : disposer de connaissances linguistiques et traductologiques assez systématiques ; être capable de se charger de la traduction orale ou écrite d’un certain domaine et d’un certain degré de difficulté, avec un style fluide et fidèle.

Le traducteur de niveau III : être capable de se charger de la traduction générale, orale ou écrite. La traduction orale doit reproduire l’intention première des deux locuteurs, avec une prononciation et une intonation correctes ; la traduction écrite doit refléter le sens essentiel du texte original, avec la grammaire correcte et un style fluide.

             V. Epreuves, supports et durée

Le test de traduction écrite comprend deux épreuves : « Compétences générales » (pour une durée maximale de 120 minutes) et « Pratique » (180 minutes). 

Le test de traduction orale comprend également deux épreuves : « Compréhension et résumé » (pour une durée maximale de 60 minutes) et « Pratique » (60 minutes pour les niveaux I et II, 30 minutes pour le niveau III).

Les tests du CATTI se réalisent sur ordinateur en Chine tandis qu’à l’étranger, ils peuvent se réaliser sur papier à certains sites d’examen.

             VI. Historique

2003 : début des tests à l’essai en anglais.

2004 : début des tests en français et en japonais.

2005 : début du test de traduction simultanée en anglais ; le nombre annuel de candidats a dépassé les 10 000.

2006 : début des tests en russe, en allemand, en espagnol et en arabe.

2008 : alignement du certificat du CATTI au MTI.

2012 : début du test de niveau I.

2016 : classement par les principaux

médias chinois parmi les « dix certificats d’or » ; le nombre annuel de candidats a dépassé les 100 000.

2017 : intégration dans la Liste nationale des tests de qualification professionnelle en tant qu’unique test de langues.

2018 : le nombre annuel de candidats a dépassé les 200 000.

2019 : le premier test chinois de qualification professionnelle à avoir ouvert des sites d’examen à l’étranger.

2020 : début des tests en coréen.

         VII. Internationalisation

En 2019, le CATTI a vu naître son premier site d’examen à l’étranger : l’Université d’Etat de Bélarus. Aujourd’hui, il compte plusieurs sites d’examen à Moscou et à Saint-Pétersbourg en Russie, à Minsk en Bélarus, etc. En 2020, plusieurs autres sites d’examen seront ouverts à Singapour, en Malaisie, en Thaïlande, au Canada, etc.

A partir de 2020, la reconnaissance mutuelle entre le CATTI et d’autres tests de traduction étrangers sera progressivement réalisée.

Le CATTI attire une attention croissante à l’échelle mondiale : son site officiel est visité par des internautes de 160 pays ou régions.

Annexes

Microblog du CATTI :

https://weibo.com/cattiylt

WeChat du CATTI :


Centre du CATTI :


Site officiel du CATTI :

http://www.catticenter.com/




扫描下载

扫描关注